abbatial

adjectif relatif à l'abbé (p. ex. la juridiction abbatiale) ou à l'abbaye (p. ex. l'église abbatiale).

abbatiale

nom que l'on donne à l'église d'une abbaye. On peut dire l'église abbatiale (cf. ci-dessus) ou tout simplement l'abbatiale. Dans le cas d'une abbaye, on ne parlera donc pas de chapelle.

abbaye

une abbaye est un monastère placé sous la juridiction d'un abbé.

abbé

l'abbé est le supérieur d'une abbaye; ce mot signifie "père". Ce même mot désigne également le prêtre séculier (ou diocésain).

abside

extrémité arrondie en hémicycle, située derrière l'autel et qui termine le coeur d'une église.

absidiole

chacune des chapelles qui entourent le coeur d'une église.

arcade

ouverture dont la partie supérieure est en arc et qui est pratiquée dans un mur ou un massif de maçonnerie.

arcature

suite de petites arcades, réelles ou simulées.

arc-boutant

contrefort en demi-arc, élevé à l'extérieur d'un édifice pour soutenir un mur contre la poussée des voûtes.

arc-brisé

courbe que décrit une voûte formée de deux portions de cercle discontinues.

arc-doubleau

arc transversal en saillie, intrados séparant deux voûtes ou divisant en berceau selon les travées.

arc en berceau

voûte demi-cylindrique engendrée par le prolongement d'un arc en plein cintre. A l'époque romane, elle est souvent renforcée par des arcs doubleaux délimitant les travées de la nef.

arc en plein cintre

courbe décrite par une voûte constituée d'une moitié de cercle.

architrave

partie inférieure et principale de l'entablement, qui porte sur les chapiteaux des colonnes.

archivolte

bandeau orné de moulures, encadrant une arcade de porte ou de fenêtre.

autel

table où l'on célèbre la sainte messe.


bandeau

assise de pierre saillante, horizontale, disposée sur le pourtour d'un édifice pour marquer les étages.

basilique

nom de quelques églises principales (ex. la basilique St-Pierre de Rome).

bénédictin

l'ordre bénédictin est l'ordre religieux fondé au VI° siècle par saint Benoît de Nursie. Un bénédictin est un moine appartenant à cet ordre.


carmel

un carmel  est un couvent de l'ordre du Carmel, réformé au XVI° siècle par sainte Thérèse d'Avila et saint Jean de la Croix.

catéchumène

néophyte que l'on instruit pour le disposer à reçevoir le baptème.

cathédrale

chanoine

dignitaire ecclésiastique qui, autrefois, possédait un canonicat (aujourd'hui fait partie du conseil d'un évêque); chanoine titulaire, prébendé, honoraire.

chapelle

toute partie d'une église ayant un autel.

chapiteau

tête d'une colonne couronnant le fût et supportant l'entablement.

chapitre

corps des chanoines d'une église, d'une cathédrale ou d'une collégiale.

chevet

extrémité extérieure d'une église (à l'est).

cistercien

l'ordre cistercien est l'ordre religieux issu de Cîteaux (Bourgogne), du nom de l'abbaye fondée au XI° siècle par saint Robert de Molesmes et saint Albéric. L'ordre cistercien connut un essor extraordinaire au XII° siècle sous l'impulsion de saint Bernard. Il n'est autre qu'un rameau réformé de l'ordre bénédictin.

clé de voûte

pierre en forme de coin, placée au centre d'une voûte et permettant de maintenir les autres pierres en équilibre.

clocher

tour ou mur percé d'une église, abritant les cloches.

clocheton

petit clocher ou ornement pyramidal au-dessus d'un édifice.

cloître

partie d'un monastère, formée de galeries couvertes entourant une cour ou un jardin.

coeur

partie centrale d'une église.

collégiale

église sans siège épiscopal, qui possédait pourtant un chapitre de chanoines.

colonne

pilier cylindrique, avec base et chapiteau, pour soutenir un édifice (colonne dorique, ionique).

congrégation

les monastères bénédictins suivent tous la même Règle de saint Benoît, mais parfois selon des modalités différentes. C'est pourquoi il existe plusieurs "congrégations" bénédictines. En France, la plupart des abbayes bénédictines appartiennent soit à la congrégation de Solesmes, soit à la congrégation de Subiaco.

contrefort

pilier construit en saillie sur un mur pour le renforcer.

corbeau

pierre en saillie permettant de supporter divers objets (poutres, corniche...).

corniche

moulure servant de couronnement à un entablement, à un piédestal.

couvent

un couvent est une maison religieuse. Ce mot n'est cependant pas usité pour les bénédictin(e)s et cistercien(ne)s; on lui préfère les noms d'abbaye, de monastère ou de prieuré, selon les cas.

croisée d'ogives

partie de la voûte où se croisent deux portions de circonférences (typique du style gothique).

croisillon

l'un des deux bras du transept d'une église.

culs-de-four

voûte formée d'un quart de sphère (demi-coupole).

culs-de-lampe

ornement de sculpture permettant de supporter la retombée d'un arc ou la nervure d'une voûte.


déambulatoire

nef qui entoure une partie du coeur d'une église.

diocèse

territoire placé sous la juridiction d'un évêque.

dominicain


retour en début de page

| Accueil | Association «REDMAN» | Equipe | Extrait de «Lagrasse» | Questionnaire | Liens | Lexique |